Nom bloodyalodia (ne se rappel pas de son vrais prénom)devenue vampire à l’age de 27 ans

Fille issu d’une famille de bréton adepte de la sorcellerie.Mes parents firent un pacte avec Molag Bal qui leur offrit un grand pourvoir mais il y avait un prixMa mère prenant conscience de son erreur refusa de payer son dut à Molag Bal lorsqu’il lui dit le prix à payerJ’avais 27 ans le jours où ma mère m’avoua ce que mon père et elle même avaient fait, seulement il était trop tard.Le soir même des vampires de sang pure envoyés par Molag Bal tuèrent devant mes yeux ma mère et mon père.J’étais pétrifiée, assise dans un coin quand l’un d’eux s’approcha de moi.Il était là, devant moi, alors je sus que je vivais mes derniers instants, je fermai les yeux et me dis qu’au moins j’allais rejoindre mes parents.Je sentis des mains glaciales se poser sur moi et au même moment une douleur atroce me submergea.Ses crocs étaient plantés dans mon cou, il buvait mon sang et je sentais la vie me quitter peu à peu.Ses mains me relâchèrent alors que j’étais encore consciente, ma vision était trouble et j’étais incapable de bougerC’est alors que je sentis un liquide chaud dans ma bouche, ce liquide glissa dans ma gorge, je ne savais pas ce qui ce passait et j’attendais toujours la mort, je perdis connaissance.A mon réveil cette créature était toujours là et me regardait.J’étais assoiffée, ma gorge était comme en feu.Je lui criai - qui êtes vous? que m’avez vous fait?Il me répondit -Tu veux dire qu’est-ce que nous sommes, car à présent tu es comme moi, un vampire.Je me mis debout et regarda autour de moi,j’étais toujours chez moi et pourtant tout me semblait différent.Le vampire s’adressa à moi - tu dois avoir soifA ce moment là, une femme entra avec ma meilleure amie.L’odeur qui se dégageait d’elle étais si envoûtante ma gorge me brûlait encore plus.Sans même me rendre compte de la situation je sentis un liquide chaud glisser dans ma gorge, la sensation et le goût étais tellement enivrant que je ne pus m'arrêter de boire.Alors que je ne sentis plus de soif et que ma gorge de me brûlait plus je pris conscience de ce que je venais de faire.Je vis ma meilleure amie à mes pieds et c’est alors que je compris, ce liquide si délicieux était son sang, je l ‘avais tuée.-bienvenue parmi nous, dans ta nouvelle vie Me dit la femme avec un sourire.J’étais submergée par mes émotions, je me suis mise à pleurer et rire en même temps, je ne pouvais supporter tous cela, c’était trop.Je finis par réussir à me reprendre et je ressentis un soulagement.Je ne ressentais ni peine ni culpabilité j’avais perdu mes émotions, mon âme s’était endormie.C’est alors que je suivis mon créateur qui m’apprit tous ce que je devais savoir sur ma nature de vampire et m’expliquait que nous sommes aux service de Molag Bal.Suite à ça je profita de ma vie de vampire, j’aimais chasser et me nourrir, je ne peux dire le nombre de mes victimes.Je partais en mission de temps à autre et je développais un don de divination.Les prêtres et les sorciers de Molag Bal m’apprirent à m’en servir et devant ma soif de connaissance en sorcellerie je continuais mon apprentissage, ils m’apprirent de nombreux sorts et je réussis à maîtriser un pouvoir que de rare mage possèdent , celui de plier certains deadras à ma volonté.Molag Bal voyant mes talents me confia plusieurs missions et j’en étais ravie.Un jour le prêtre supérieur me dit de le suivre pour une mission de la plus haute importance.Des hommes venant d’une guilde cherchait un moyen de nuire à notre maître Molag Bal nous devions les tuer.Je me rendis donc sur le lieu de rencontre, accompagnée par les prêtres et sorciers de Molag BalSur place la bataille faisait rage, les membres de l’ordre ce battaient corps et âmes.Je commençais à les combattre, soudain je me retrouva face à mon oncle, lui qui m’avait offert mon premier bâton et qui m’avait tant appris sur la magie.Je me rappela alors de la phrase qu’il m’avait dit le jour où il m’avait offert ce bâton.-promet moi que ce bâton et ce que je t’ai appris servira à protéger les personnes que tu aimes, car en aucun cas tu dois t’en servir pour détruire ou faire du mal aux innocents.A ce moment là, cette phrase résonna en moi et fit remonter mes émotions, mon âme ce réveilla.Je me stoppa, tout le mal que j‘avais fait depuis cette fameuse nuit, toutes ces personnes que j’avais tuées.C’était horrible, je ne pouvais continuer d’agir ainsi, alors je tenta de me mettre devant mon oncle pour le protéger.Seulement je ne pouvais plus bouger, toutes ces émotions que je ressentais, je revoyais tous ce que j’avais fait, les pleurs et les supplications de mes victimes résonnaient dans ma tête.J'entendis le prêtre supérieure m'appeler et je repris mes esprits.Les larmes aux yeux je vis que la bataille était terminée, je me tourna alors vers le prêtre et lui dis que c’était terminé et que je refusais de le suivre.Pensant à une blague de ma part il partit en me disant - ne soit pas en retard pour le banquet de demain.Tous le monde était partit, le sol était recouvert des cadavres des membres de l’ordre, celui dont mon oncle faisait parti.J’entendis les battements de coeur d’un homme, je me précipita alors pour le secourir.Il reprit connaissance et je lui expliqua mon histoire.C’est ainsi qu’il décida de m’emmener au repaire de la guilde.Là bas il n’y avait plus personne, je sentis une chaleur étrange m’envahir, j’ai eu beau lutter je perdis conscience.C’était Molag Bal et ses prêtres qui se sont rendu compte que je n’avais pas plaisanté et j’avais même aider un homme, pour me punir ils me retirèrent ma mémoire.A mon réveil, je ne savais plus ce qui c’était passé, ce que je faisais là, qui j’étais.Prise de panique je me suis enfuie.Depuis ce jour je suis en quête des fragments de ma mémoire.J’ai réussi à retrouver les bases de ce que je suis, ainsi que ce que j’ai appris mais il me reste encore tellement de souvenirs à retrouver.Finalement avec les souvenirs que j’ai pu récupérer je me souvient de cette homme et de la guilde, je décida alors de créer un clan afin de trouver des compagnons et de nous battre contre les forces démoniaque de Molag bal.Car je veux apporter mon aide contre Molag Bal malgré ma faible résistance physique, ma magie redevient plus puissante, de jours en jours elle récupère un peu de sa force .Et même si je ne serai probablement pas aussi puissante qu'avant.Mais j’ai aussi pris conscience durant mon périple que j’ai aussi besoin d’aide afin de lutter pour ne pas sombrer et perdre le contrôle de moi-même et aussi pour récupérer les autres fragments de ma mémoire que je n’ai pas encore retrouver.Je rêve secrètement d’un monde de paix et d’avoir un jour le droit de connaître le bonheur.